Moi, Moche et Méchant 3 réalisé par Chris Coffin et Kyle Balda [Sortie de Séances Cinéma]

Synopsis : “Alors que Gru, totalement déprimé par sa mise à pied, tente de trouver une nouvelle voie, un mystérieux individu se présente pour l’informer du décès de son père. Dans la foulée, il lui annonce l’existence d’un frère jumeau prénommé Dru qui a exprimé le désir d’une rencontre. Si Gru, tout d’abord enthousiasmé à l’idée d’avoir un frère, se rend avec Lucy et les filles dans son île natale, il déchante vite quand il découvre que Dru est nettement supérieur à lui, et ce en tout point. Gru est rapidement miné par un sentiment d’infériorité, quand Dru lui révèle sa faille: leur père n’a jamais vu en lui l’étoffe d’un méchant, et de ce fait ne l’a pas formé dans cette direction qui est pourtant la marque de fabrique de la famille. Avec son aide, ils pourraient à eux deux perpétuer la tradition familiale.
Gru se sent alors investi d’un rôle de «grand frère» et lui livre les secrets de l’utilisation des gadgets ultra-sophistiqués de leur père avec l’intention d’en profiter pour mettre hors d’état de nuire l’insaisissable Balthazar Bratt.”


Les lumières de la salle de cinéma s’allument, tu te repositionnes sur ton siège pour avoir fière allure parce que la position “je m’installe comme à la maison” ce n’est pas trop ça, et là, ton ami(e) se retourne vers toi et te pose la question fatidique…

cinetick[maxbutton id=”104″]


On avait laissé Gru avec une famille : une épouse, l’intrépide Lucy et trois filles (les adorables Margo, Édith, et Agnès)… et bien entendu avec les Minions toujours aussi dingues. Cependant, cette vie rangée n’est pas pour plaire à ces derniers qui se révoltent et décident de quitter Gru pour refaire le mal. Et pour ajouter au malheur de cet ancien méchant, voilà, qu’il se fait virer de l’agence de redresseur de torts à laquelle il appartenait avec Lucy. C’est dans cet état de déprime après un prologue génial et musical (le meilleur des chansons US des années 1980 va apparaître durant toute l’histoire) que démarre l’intrigue. Si cette troisième histoire est celle de toutes les angoisses, car bien souvent c’est le moment de l’essoufflement fatal (Shrek ou encore L’âge de glace), c’est un pari que Pierre Coffin et Kyle Balda vont tenter de relever.

Margo, Edith et Agnès toujours aussi drôles et attachantes

Et si les Minions sont toujours aussi dingues, si les filles craquantes et si l’arrivée du frère jumeau de Gru, le fameux Dru relance le spectacle, on passe juste un bon moment et c’est tout. On va être honnête : c’est drôle, la recherche de la licorne est adorable et délirante (oui Agnès va enfin la rencontrer) mais le super méchant manque de lien et de liant avec l’histoire. C’est comme si Balthazar Bratt n’était là que pour proposer l’intrigue policière habituelle de tout bon épisode des aventures de Gru. Cependant, on en vient à s’en moquer totalement de ce méchant de pacotille alors que l’intro laissait espérer le meilleur. Et seuls les affrontements musicaux sont à la hauteur du délire de Gru. Enfin depuis l’aventure en solo des Minions, on est peut-être en droit d’attendre bien plus que cette succession de petites saynètes qui embrassent trop de thématiques pour réellement construire une histoire sur la longueur. Dans le désordre, sont mélangés : le rôle de mère, la construction d’une famille, la découverte d’un frère, l’abandon et le départ des enfants (on peut considérer les Minions comme les fils de Gru) et la frontière entre le bien et le mal (toujours avec humour).

En résumé, si on prend un réel plaisir à retrouver Gru et sa famille, ce Moi, Moche et Méchant 3 nous laisse un peu sur notre faim. Cette histoire manque de liant pour nous éviter l’idée d’une succession de petites histoires qui n’ont qu’un seul point commun : la famille. Sans doute en attendais-je beaucoup trop pour être totalement emballé ou alors les problèmes de sons durant la séance auront eu raison de ma sympathie envers cette suite qui ne renouvelle rien. Mais face au carton annoncé, le quatrième épisode sera mis en chantier et devra être bien meilleur. Une idée pour la suite : changer les auteurs qui semblent maintenant à bout de souffle ?!

[usr 3]


Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *