Bonne Pomme réalisé par Florence Quentin [Sortie de Séances Cinéma]

Synopsis : “Gérard en marre d’être pris pour une bonne pomme par sa belle famille.  Il quitte tout et part reprendre un garage dans un village niché au fin  fond du Gâtinais… En face du garage, il y a une ravissante auberge, tenue par Barbara: une femme magnifique, déconcertante, mystérieuse, imprévisible.  Leur rencontre fera des étincelles…”


Les lumières de la salle de cinéma s’allument, tu te repositionnes sur ton siège pour avoir fière allure parce que la position “je m’installe comme à la maison” ce n’est pas trop ça, et là, ton ami(e) se retourne vers toi et te pose la question fatidique…

cinetick[maxbutton id=”115″]


Depuis 1980, date de leur première rencontre à l’affiche du Dernier métro de François Truffaut, Catherine Deneuve et Gérard Depardieu se sont déjà retrouvés 10 fois. Pour ces retrouvailles après Potiche de François Ozon, ils ont choisi une comédie légère. C’est le retour derrière la caméra de Florence Quentin qui avait déjà dirigé Depardieu dans Olé. À côté de son travail de scénariste, la réalisatrice propose aussi des comédies sociales superficielles où le final reste toujours en suspens. Et sans spoiler, c’est ce qui arrivera encore ici. Cette comédie romantique conte l’histoire d’un homme qui souhaite s’enfuir pour tout recommencer et surtout ne plus être la bonne pomme de tout le monde. Et pourtant en quittant la garage où il est exploité par sa femme qui ne l’aime plus, il se rend dans un petit village où sa gentillesse va de nouveau faire des merveilles. En clair, Gérard (car il garde son nom dans le film) est simplement un grand gentil qui aime faire plaisir et aider… au point rester la bonne pomme.

Deux monstres sacrés du cinéma de nouveau réunis !

Forcément, c’est la rencontre avec Barbara (fantasque Catherine Deneuve rappelant son rôle dans Elle s’en va) qui fera le sel de l’histoire. Pourquoi choisit-il son hôtel plutôt que le grand hôtel réputé ? Pourquoi reste-t-il alors que l’on comprend très vite que cette Barbara est une véritable chieuse ? Sans doute parce que cette femme le touche face à ses faiblesses. Sans doute parce que cette femme le bouscule un peu et finalement l’épate. Enfin, aussi, parce que le scénario utilise le ressort des opposés qui s’attirent. Cependant, le plus épatant aurait été que cette confrontation fasse des étincelles. Que Gérard lui dise clairement ce qu’il pense de son comportement de femme délurée, alcoolisée et totalement à côté de la plaque. Et à chaque fois que l’on pense que cela va décoller, le pétard fait pschit !

Il y a de bons moments, des passages comiques, amusants mais toujours le film ronronne à l’opposé des moteurs que trafique Gérard. Pourquoi ? La raison n’est pas à chercher dans le choix du casting excellent (Chantal Ladesou est hilarante, Grégoire Ludig sympathique et Guillaume de Tonquédec s’énerve toujours autant) mais bien dans le scénario. Au final, l’histoire est mignonne, la musique légère, le village joli et sent bon la fin d’été mais cela n’est pas suffisant. Et on aurait pu attendre beaucoup plus de folie de cette rencontre. On était en droit d’espérer des étincelles, des cris et beaucoup d’humour… voire des punchlines, des gimmicks, des phrases chocs. Las, au lieu de cela, le scénario reste lisse et beaucoup de pistes seront peu exploitées. Le voyage vers Samarkand de Rico, les raisons de la bonne entente entre Gérard et les mafieux, le chagrin d’amour de Barbara (très vite survolé)… En conclusion, le film est incomplet. Ce n’est pas rageant, juste décevant.

En résumé, Bonne Pomme est une comédie juste sympathique et décevante au regard des retrouvailles de ce duo qui aurait dû faire des étincelles. Florence Quentin n’exploite que légèrement les pistes d’un scénario co-écrit avec Alexis Quentin qui aurait pu être plus fouillé. Et en quittant la salle, le film laisse une sensation de déception et de tristesse car même si on passe un bon moment, cette friandise est vite oubliée… et au prix d’une place de cinéma aujourd’hui, on aurait pu espérer bien plus de ces retrouvailles de nos deux stars du cinéma français !

[usr 2]


Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *