X-Files Saison 10 Partie 2 – Le grand écart, preuve que la série est en forme !

x-files-revival-m6

Régression et plaisir total : retrouver pour la deuxième semaine les agents Dana Scully et Fox Mulder dans deux aventures diamétralement opposées.


X-Files Saison 10 Partie 1 – Première partie des aventures du Suricate devant M6 et le retour de la série culte avec les épisodes 1 et 2 !


La polémique de la semaine dernière :

Mais avant toute chose, revenons justement sur la polémique de la semaine dernière quand M6 redessine les épisodes…

Il faut bien le reconnaître : happé par la magie des retrouvailles, je n’ai pas fait attention à ce petit point sur le second épisode, des passages ont été flouttés ou recardés (le suicide du scientifique, les enfants monstrueux).

© Ed Araquel/FOX
© Ed Araquel/FOX

En effet, période de vacances oblige, M6 a décidé d’éviter tout reproche par le CSA en recadrant la série.

Même si bien entendu, sur le Replay (euh, les gars, il suffit juste d’une adresse mail pour se connecter sur le Replay et voir les épisodes non censurés !), vous aurez le plaisir de découvrir les épisodes dans leur intégralité.

Qu’en penser ? Et bien malgré les avis et précautions d’usage, il est certain que M6 a voulu éviter tout souci au sein de la famille. Finalement, on en revient toujours à la même chose : éducation ! Et oui, le cinéma, les séries, la télé, cela s’explique aux plus jeunes… les parents, les plus grands peuvent tout simplement prendre le temps de choisir le programme et ainsi éviter tout recadrage malheureux. Et je rappelle que ce sont les X-Files, forcément, une interdiction aux moins de 10 ans est réelle ! En clair, tout le monde sait pour qui sont ces épisodes (à ce propos durant sa nuit X-Files, M6 a même rediffusé le terrible épisode “La Meute” qui fait froid dans le dos… avec à peine une interdiction aux moins de 12 ans).

Certes, c’est le fan qui parle, mais éduquer à l’image, cela s’apprend et cela prend si peu de temps… voilà, maintenant le coup de colère est poussé. On passe aux épisodes de ce jeudi !

Et il faut le reconnaître : deux épisodes en forme de grand écart tant ils sont différents et complémentaires.


Épisode 3 : Rencontre d’un drôle de type

Le délire total ! Si vous êtes fan, vous devez alors vous souvenir de deux épisodes incroyablement drôles : “Le Seigneur du magma” et “Le Shérif a les dents longues”.

Le premier était totalement barré avec un scénario azimuté allant dans tous les sens sur l’écriture d’une histoire d’aliens invraisemblable et le second était juste un comparatif d’une histoire de vampires selon deux points de vue très différents : celui enjoué de Scully et celui totalement dépité de Mulder.

Dans ces deux épisodes, c’est l’humour qui tranchait avec les aventures très conspirationnistes et parfois pesantes de nos deux héros. Un humour salvateur qui nous faisait tout avaler.

Ici, on retrouve un homme-lézard coupable ou pas de meurtres sur des humains…. il les dévorerait même !

© Ed Araquel/FOX
© Ed Araquel/FOX

Et pourtant, pourtant, l’humour est omniprésent car cet homme-lézard n’est pas un homme-lézard mais un lézard-homme : c’est un lézard qui se transforme en homme et non l’inverse. En jouant sur le mythe du loup-garou (car il y a quand même un meurtrier qui rôde), et en offrant un rôle loufoque à Rhys Darby, Darin Morgan revient aux sources des X-Files et des épisodes qui animent le mieux la série : les respirations nécessaires à une série qui pose une ambiance de terreur et de malaise sur le spectateur.

Du second voire troisième degré omniprésent et surtout plusieurs méthodes de langage : l’enquête directe, les flashbacks en forme de témoignage, le voyeurisme drolatique (avec une spéciale dédicace au slip rouge de Duchovny… il va falloir chercher le vieil épisode en question) et la parfaite imitation de Scully par Mulder quand il présente sa théorie et qu’il l’imite pour réfuter ses arguments.

© Ed Araquel/FOX
© Ed Araquel/FOX

Darin Morgan, déjà auteur du fameux “Shérif…” prouve ici qu’il en a encore en réserve… à noter qu’il faut l’auteur d’un des épisodes les plus émouvants : Voyance par procuration (avec l’impeccable Peter Boyle).

Cet épisode est drôle, intéressant et replace la série au centre de la mythologie en remettant bien en place les deux acteurs principaux (le croyant et la sceptique) dans leur posture initiale pour qu’enfin on reparte vers les origines de la série.


Épisode 4 : Esprit vengeur

Épisode de facture plus classique : un monstre vengeur qui ne laisse aucune trace mais qui écartèle ses victimes sur simple étirement !

Violent, insensible, glauque, cet épisode ne se suit pas pour son intrigue… après tout, on se moque de savoir qui est ce monstre (on pense même aux légendes autour du Golem, déjà utilisées dans la saison 4, épisode 15 : “La Prière des morts”), ce nettoyeur. Non le plus important est ailleurs : la mère de Scully est dans le coma.

© Fox
© Fox

Margaret a demandé lors d’un semi-réveil à parler avec Charlie, le fils avec lequel elle est fâchée. Scully à son chevet, a encore énormément de question à lui poser. Elle découvre que sa mère a changé son testament de fin de vie : pas de réanimation artificielle, le don de ses organes… c’est un épisode émouvant car on découvre l’attachement total de Dana pour sa mère. On découvre que chez les Scully, seule la mort permet de rapprocher. Et surtout on comprend à quel point l’adoption de William (le fils de Dana et Fox) est une déchirure, une souffrance pour cette première.

Cet épisode, s’il est mineur dans son intrigue (je vous le répète, on s’en moque un peu de ce Golem en argile), est le plus important dans sa tension dramatique pour mieux saisir ce qui a brisé le couple Mulder-Scully. Sans doute pas le meilleur épisode de cette 10ème saison, mais le plus éclairant.


En Conclusion :

Deux nouveaux épisodes qui font le grand écart dans cette saison 10. Deux morceaux de bravoure par deux scénaristes d’origine de la série : Darin Morgan et Glen Morgan. Retour aux sources pour deux des meilleurs amis de Chris Carter qui depuis ont bien mené leur barque.

Notamment le second qui a scénarisé Destination Finale 1 et 3. Il reste seulement deux épisodes pour boucler cette saison 10 et d’ores et déjà, je peux vous dire qu’il en faudrait encore 4 pour créer une vraie mini-saison et surtout combler le manque X-Filien qui sera flagrant. Et oui, Chris Carter a réussi son pari : remettre les agents du FBI au goût du jour et réunir le plus grand nombre autour de leurs nouvelles aventures (ancienne et nouvelle générations) : un régal qui devrait avoir une suite… au cinéma ?


Commentaires Facebook

2 commentaires sur “X-Files Saison 10 Partie 2 – Le grand écart, preuve que la série est en forme !

  1. Comment vous pouvez écrire un article sur une série américaine et pleurer pour une chaîne française qui l’a diffusée des mois et des mois après, qu’m6 floute ou recadre, c’est de leur droit, ils font ce qu’ils veulent et y’a quoi voir leurs programmes

    1. Bonjour,

      J’écris sur X-Files, un mois après sa diffusion aux USA, ce qui en soit n’est pas si mal.
      Je n’ai pas voulu découvrir la série en avance via le streaming ou autre… Nous sommes donc dans le temps réel : épisodes vus et commentés dans la suite de leur diffusion française.

      Je ne pleure pas sur le recadrage ou le flouttage, malgré le fait que les chaînes de télé pratiquent beaucoup cela, mais je souligne le fait que dans ce cas il faut adapter la diffusion à l’horaire par rapport au public ou avertir plus en amont les téléspectateurs. Et enfin, comme pour tout, il y a matière à éducation et ce sont aux adultes à expliquer pourquoi une telle série peut être vue ou non, au lieu de procéder à ce système.
      D’autant qu’à l’heure actuelle, tout se trouve et se regarde sur le net bien souvent sans filtre. Je tiens à montrer par ce raisonnement que M6 en croyant bien faire, n’a malheureusement pas trouvé la meilleure réponse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *