La Fête du Cinéma 2016 – Les films à voir ou… à éviter !

Fête-du-Cinéma

Ça ne vous aura pas échappé, ou alors si ça vous avait échappé bienvenu à vous, la fête du cinéma édition 2016 a débutée en ce dimanche 26 juin dans toute la France. Une fête qui se déroule dans toutes les bonnes salles obscures jusqu’au mercredi 29 juin 2016 au soir. Mercredi, jour des sorties, une bien bonne chose permettant à toutes et tous de voir se renouveler les films proposés à l’affiche pour cette dernière journée de fête. La fête du cinéma, c’est bien évidemment dans un premier temps d’aller au cinéma voir les films que l’on a envie de voir.

Payer sa place 4€, semble être un prix élevé pour certaines personnes, mais lorsqu’on fait le comparatif avec les tarifs pratiqués par certaines salles ou grands groupes, c’est un prix plus qu’abordable. L’on peut tout de même “gagner” jusqu’à 10€ sur le prix d’une place de cinéma dans son tarif adulte. Sans oublier la 3D et les autres gadgets pouvant faire grimper la note. La fête du cinéma c’est également l’occasion pour certains et certaines, de donner leurs chances à des films que l’on n’irait pas forcément voir au prix fort.

À la question : “Quels films faut-il avoir vu cette semaine au cinéma ?”, que répondriez-vous ? Petit tour d’horizon des films à l’affiche, histoire de vous faire part de ceux que l’on vous conseille, ainsi que de ceux que l’on vous conseille d’éviter !

Pour avoir des avis plus détaillés et plus objectifs par la même occasion, n’hésitez pas à cliquer sur les titres des films pour accéder à nos critiques de ces derniers ! Bonne lecture, bonne séance et bonne fête du cinéma.


Explosion ! "Michael Bay Approuved"

Apocalypse-Spider-Man-Nice-Guys

Si vous voulez voir du grand spectacle vous pouvez toujours aller faire un tour du côté des grosses productions américaines. Captain America : Civil War ou encore X-Men Apocalypse sont des valeurs plus ou moins sûres à partir du moment où l’on cherche avant tout à voir du cinéma explosif à l’hollywoodienne. Ces deux derniers ont divisé la critique et les spectateurs. Plus particulièrement le troisième opus de la nouvelle trilogie X-Men, qui n’a pas eu droit à tant d’éloges que ça. Cependant, malgré ses défauts, notamment scénaristiques, il en reste un honnête divertissement qui vous permettra d’en prendre plein la vue. Il divise également chez nous, certains l’on déjà oublié alors que d’autres, on prit un bien plus grand plaisir devant ce X-Men Apocalypse, plutôt que devant la soit-disante Civil War de chez Marvel. Tout n’est qu’une question de goût et d’affiliation avec les franchises de chez Marvel. Deux divertissements qui restent cependant de qualité, contrairement à Warcraft Le Commencement ou encore Alice de l’autre côté du miroir qui en feront pâlir plus d’un. Évitez ces deux, à moins de vouloir vivre des cauchemars éveillés.

Par ailleurs, si vous voulez du divertissement et du bon, sans pour autant avoir un ratio d’au moins une explosion par minute positif, vous aurez peut-être la chance de voir toujours à l’affiche de votre cinéma The Nice Guys ou encore Money Monsters. Alors que le premier est une comédie policière déjantée réalisée par Shane Black avec dans les rôles-titres Russell Crowe et Ryan Gosling, le second est un thriller captivant qui vous plongera en pleine prise d’otage. Ils sont tous deux des films aux rouages scénaristiques hollywoodiens, mais plus fins et travaillés que leurs confrères à plusieurs centaines de millions de dollars de budget. Shane Black et Jodie Foster, deux écoles, deux façons de divertir bien différentes, mais à l’arrivée, deux films des plus efficaces. L’un vous fera rire alors que l’autre vous fera vous accrocher à votre fauteuil.

« Films conseillés : X-Men Apocalypse et The Nice Guys »

« A éviter : Warcraft Le Commencement et Alice in Wonderlands 2 »


Qui a dit que le cinéma français était un cinéma formaté ?

Outsider-Camping-3-Idéal

En parlant de thriller haletant, venons-en aux films français actuellement à l’affiche. Alors oui, vous êtes en train de vous dire, quel est le rapport entre thriller haletant et cinéma français ? Camping 3 n’est pas une comédie, mais un thriller d’espionnage en plein cœur des Flots Bleus ? À ce qu’on en sache non, mais il y a bien actuellement à l’affiche un thriller 100% français qui mérite le coup d’œil. Celui-ci est réalisé par Christophe Barratier, à qui l’on doit entre autres le film Les Choristes, et se nomme L’Outsider. Basé sur l’histoire vraie du trader Jérôme KervielL’Outsider vous plongera dans l’envers du monde de la finance. Où l’histoire vraie d’un homme tellement passionné et obnubilé par son travail qu’il va en devenir fou. L’Outsider est une vraie belle surprise que l’on vous conseille chaudement. Un thriller conventionnel dans ses grandes lignes, mais à la mise en scène nerveuse peignant le monde du trading comme un monde enivrant et dangereux et surtout au casting de haute volée. Arthur Dupont se révèle en Jérôme Kerviel, grâce à une interprétation sobre et humaine face à un François Xavier-Demaison qui oscille entre second degré et mépris féroce pour tous ceux qui l’entourent. Un très beau casting pour un film qui prouve une nouvelle fois que le cinéma français ce n’est pas que de la comédie populaire.

Si vous cherchez une comédie populaire, vous pouvez également trouver actuellement votre compte dans les salles de cinéma. Retour chez ma Mère en tête, suivis de près par Camping 3 dont la sortie est fixée pour ce mercredi – on y vient – ou encore Un Homme à la Hauteur toujours proposé dans une grosse centaine de salles. Là où ces derniers n’ont absolument rien de surprenant, ce qui en fait de mauvaises comédies, on vous conseille le satyrisme du film L’Idéal réalisé par Frédéric Beigbeder. Ce dernier adapté son propre roman à l’écran et dévoile une comédie truculente, drôle, mais malheureusement pas inventive. Même si réussie grâce à un ton qu’il conserve de son long, le film n’a malheureusement pas l’inventivité que pouvait avoir son prédécesseur : 99 FrancsL’Idéal étant la suite spirituelle du film réalisé par Ian Kounen et paru en 2007.

« Films conseillés : L’Outsider et L’Idéal »

« A éviter : Un Homme à la Hauteur »


Prêt pour une excursion en forêt ou une visite aquatique ?

Maintenant-Loi-de-la-Jungle-Effet-Aquatique

La fête du cinéma c’est le moment parfait pour découvrir des films indépendants, des films français qui ne donnent peut-être pas envie à cause de leur affiche ou synopsis respectifs, mais qui peuvent être une belle découverte et donc surprise. D’un côté le film d’auteur, de l’autre la comédie déjantée indépendante. D’un côté un naufrage, de l’autre une balade désopilante en forêt. Tout de suite Maintenant réalisé par Pascal Bonitzer partait avec une bonne intention et un superbe casting. Agathe BonitzerVincent LacosteLambert Wilson ou encore Isabelle Hupert en tête. Malheureusement, le film se révèle être un thriller familial à la direction d’acteur laborieuse et au scénario brouillon. Tout y est prévisible, et malgré un beau casting, la caractérisation faiblarde des personnages n’aide en rien l’attachement du spectateur envers ces derniers.

De son côté, La Loi de la Jungle nous propose tout l’inverse. À savoir une comédie cette fois. Une comédie totalement absurde, mais hilarante, car elle embrasse totalement son concept aussi farfelu que l’interprétation de ses acteurs. Une comédie à ne pas louper portée par le magnifique duo Vincent Macaigne/Vimala Pons. Dans la catégorie films français indépendants, l’on compte également le long-métrage L’Effet Aquatique. Une comédie burlesque qui reçut lors de l’édition 2016 du Festival de Cannes, dans la sélection de la Quinzaine des Réalisateurs. Nous ne l’avons pas encore vue, donc ne donnerons pas d’avis sur ce dernier, mais nous profiterons à notre tour de la fête du cinéma pour aller le découvrir ce mercredi en salle !

« Film conseillé : La Loi de la Jungle »

« A éviter : Tout de suite Maintenant »


Que retenir des sorties du 29 juin 2016 ?

Ninja-Turtles-2-Tortue-Rouge-Conjuring-2

Alors que la fête du cinéma battra son plein, les cinémas changeront leurs programmes, ajoutant les nombreuses sorties du mercredi 29 juin. Au programme : Ninja Turtles 2La Tortue Rouge, Camping 3L’Effet Aquatique, ainsi que The Conjuring 2. L’on a la chance d’avoir pu voir trois de ces films et l’on vous conseillera en premier lieu le film d’animation La Tortue Rouge. Première production Ghibli, réalisée par un metteur en scène étranger, à savoir belge ici, La Tortue Rouge est une magnifique fable d’une heure et vingt minutes sur l’homme et ses tourments. Un film d’animation pouvant être vu avec toute la famille, mais que l’on conseille avant tout aux adultes, car il n’est essentiellement fait que de métaphores. Peu de paroles, tout est illustré par l’image, avec un jeu approfondi sur l’être ou le paraître. C’est très peu, mais peu accessible aux plus jeunes contrairement au film d’animation PixarLe Monde de Dory ou encore le surprenant Angry Birds, qui raviront autant les plus jeunes que leurs aînés.

Malheureusement, les autres sorties de la semaine ne sont pas du même acabit. Là où un Ninja Turtles 2 s’avère être meilleur que le premier opus, sans pour autant offrir un spectacle de qualité, James Wan nous a déçu avec la suite de l’excellent The Conjuring. Le metteur en scène du cultissime Saw ou encore de Insidious se repose sur ses acquis dans cette suite de bonne facture, si l’on doit la comparer à une concurrence inexistante, mais qui ne cherche pas à dépasser l’opus précédent. Il ne fait que du recyclage, tant dans la direction artistique que dans sa mise en scène qui mise cette fois davantage sur le jump-scare, chose de plus en plus convenue et factice dans le cinéma d’horreur américain. The Conjuring 2 reste un bon film d’horreur, car James Wan maîtrise son film, mais l’on en attendait beaucoup plus venant de ce dernier. Beaucoup plus qu’un simple The Conjuring 1.5.

« Film conseillé : La Tortue Rouge »

« Décevants : Ninja Turtles 2 et The Conjuring 2 »


Il a divisé, il divise encore et divisera encore… comment ne pas finir cet article consacré à quelques-uns des films à l’affiche durant la fête du cinéma sans parler de The Neon Demon.

Nouvelle réalisation du danois Nicolas Winding Refn après Drive et Only God Forgives, The Neon Demon ne laisse pas indifférent. Les avis sur ce film sont aussi variés qu’il n’y a de spectateurs qui l’on vu. Le film ne rencontre pas un vif succès en France, comme à l’étranger, mais mérite le visionnage de chacun afin de pouvoir se faire un avis personnel. The Neon Demon est une œuvre sensorielle qui mise essentiellement sur son aspect visuel et sonore, lui permettant de sortie des conventions qui formatent de plus en plus le cinéma.

Serez-vous transporté par la bande originale de Cliff Martinez ou la direction artistique pop et éclatante du film ? Ferez-vous partie des détracteurs ou de ceux qui encensent ce film et son cinéaste ? À vous de profiter du tarif réduit et unique proposé lors de la fête du cinéma pour découvrir ce film unique dans une salle obscure et vous faire votre propre avis !


Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *