FIFAM 2016 | Un Regard Sur : Hedi réalisé par Mohamed Ben Attia

hedi-critique-film-affiche

Synopsis : “Kairouan en Tunisie, peu après le printemps arabe.
Hedi est un jeune homme sage et réservé. Passionné de dessin, il travaille sans enthousiasme comme commercial.
Bien que son pays soit en pleine mutation, il reste soumis aux conventions sociales et laisse sa famille prendre les décisions à sa place. Alors que sa mère prépare activement son mariage, son patron l’envoie à Mahdia à la recherche de nouveaux clients.
Hedi y rencontre Rim, animatrice dans un hôtel local, femme indépendante dont la liberté le séduit.
Pour la première fois, il est tenté de prendre sa vie en main. “


Du 11 au 19 novembre 2016 se déroule la 36e édition du Festival International du Film d’Amiens. Un Festival qui met à l’honneur le cinéma du monde au travers de rétrospectives, d’hommages et de notamment une compétition dans le format long. Nous couvrons le festival dans son intégralité, l’occasion pour nous de vous parler dans un format court de films indépendants dont vous n’entendrez pas forcément parler partout. Tout est possible, les bonnes comme les mauvaises surprises !

Alors, premier film présenté en compétition officielle lors du Festival International du Film d’Amiens édition 2016 et première sieste. Cinq projections de prévues dans la journée, commencer par une sieste permet de se mettre en forme ! Plus sérieusement, Hedi est un film plein de bonnes intentions. Présenté à la Berlinale et reparti avec deux prix dont l’Ours d’Argent du Meilleur Acteur, Hedi est un film critiquable, mais dont on n’enlèvera pas sa principale qualité : la sincérité. Hedi dispose d’un scénario qui met un point d’honneur à mettre en avant les personnages. Des personnages incarnés à la perfection par d’excellents acteurs. Touchants, attachants, mais aussi agaçants. Majd MastouraRym Ben Messaoud ou encore Omnia Ben Ghali, font vivre à merveille un récit qui quant à lui, peine à s’avérer de qualité.

Hedi raconte l’histoire d’un homme enfermé par le carcan formé par la culture dans laquelle il baigne, mais également par une mère conservatrice et possessive pour des raisons bien précises. L’histoire d’un homme qui va vouloir s’émanciper de ce monde, trouver et emprunter le chemin menant vers la liberté, mais qui ne cessera surtout jamais de se contredire. Pour son premier long-métrage, Mohamed Ben Attia met en scène un personnage qui ne sait ce qu’il veut, devenant de ce fait, rapidement touchant puis de plus en plus agaçant, et finalement : énervant.

Simple sans être simpliste sur bien des aspects (ne pas omettre de belles intentions et idées de mise en scène sublimant le jeu des acteurs), Hedi est un film qui mise tout sur son protagoniste. Mais un protagoniste mal écrit, qui ne répond à absolument aucune logique alors que la mise en scène et la réalisation de Mohamed Ben Attia l’inscrit dans un monde réaliste. Un monde aux cultures et valeurs dépeintes et utilisées dans le scénario, tout aussi réaliste. Après tout, le cinéma est un art qui cherche à faire vivre aux spectateurs des émotions. Pas certains cependant que le but du réalisateur Mohamed Ben Attia était de me mettre en colère au point de vouloir frapper ce Hedi pour qu’une fois dans vie il puisse réfléchir à ses actions et les répercussions dramatiques que ces dernières peuvent avoir sur ceux qui l’entourent.

[usr 2]

[ctt template=”5″ link=”0qY8d” via=”yes” ]”Alors T’as Aimé ?” | #Hedi, ou comment sortir énervé d’une projection en une leçon de mauvaise écriture. #FIFAM2016 via @CineCinephile[/ctt]


Commentaires Facebook

1 commentaire sur “FIFAM 2016 | Un Regard Sur : Hedi réalisé par Mohamed Ben Attia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *