[Décryptage Blu-Ray] Horns réalisé par Alexandre Aja

Horns-Movie-Blu-Ray-Test

“Soupçonné d’avoir assassiné sa fiancée, rejeté par tous ceux qu’il connaît, Ignatius a sombré dans le désespoir. Un matin, il se réveille avec une paire de cornes sur la tête. Celles-ci lui donnent un étrange pouvoir, celui de faire avouer leurs plus noirs secrets aux gens qu’il croise. Ignatius se lance alors à la recherche du véritable meurtrier…”

Voir Critique Complète

Début octobre dernier nous est arrivé le dernier-né d’Alexandre Aja au cinéma. Horns, œuvre un peu (trop) hybride et aux choix un peu douteux (notamment dans un acte final assez what the fuckesque) arrivait néanmoins à convaincre grâce à l’efficacité de la mise en scène, des acteurs et d’une soundtrack riche et jouissive. Aujourd’hui, pour sa sortie Blu-Ray, le film arrive dans une belle édition Blu-Ray qui fait très bien le job.

Bandeau

L’une des grandes qualités de Horns, qu’Alexandre Aja avait évoqué lors de sa venue sur Paris pour la projection presse du film, c’est son aspect homemade. Vrais serpents sur le plateau, vraies cornes portées par Radcliffe, et beaucoup de tournage en extérieur, ce qui fut en même temps un léger désavantage, car les lieux de tournage avaient déjà accueilli les Twilight. Aja filmant une histoire d’amour surnaturelle, il aurait pu tomber dans le piège de la redondance filmique, mais sur ce point, il s’en sort avec brio, probablement grâce à son emploi de la violence et d’éléments du film d’épouvante (mais ne nous y trompons pas, le film est de loin son plus accessible).

Comme dit plus haut, l’emploi d’effets visuels homemade fait bien plaisir, et sur le Blu-Ray, ils ne perdent rien de leur charme. Le 1920x1080p du Blu-Ray permet une image très précise, et fait ressortir la direction photo du film, mais donne aussi un côté old-school au film. On a une image numérique très belle, mais les effets spéciaux “à l’ancienne” donnent un léger côté intemporel au film, ce qui est clairement pour le mieux. Et d’un autre côté, les effets numériques, eux, sont destinés à vieillir. La dernière partie au mauvais goût certain sur ce point est, logiquement, la moins sublimée par la Haute Définition.

Bluraytest-Horns-Image-2

Bandeau

Le son a une place importante dans le film, autant sur le son lui-même que sur la soundtrack et, sur ce point-là, on n’est pas déçus. David BowiePixiesMarilyn Manson, les réentendre sur une piste 5.1 (même quand on n’a pas forcément l’équipement), y a pas à dire, ça fait plaisir. De même, le mixage son de la séquence “épouvante” du film mets à nouveau sous pression, et ça fait plaisir, pas parce qu’on est maso, mais parce qu’Aja maîtrise toujours aussi bien l’horreur.

Les bonus sont certainement le point le plus intéressant de ce Blu-Ray. Outre les scènes coupées et les films-annonces, le Blu-Ray est garni d’un documentaire d’une grosse heure, avec des interviews d’Aja en filigrane, couplées à celles des membres de l’équipe, technique comme acteurs. Dans un sens, ce documentaire rappelle un peu les bonus du Seigneur des Anneaux. Évidemment, il y a plusieurs univers cinématographiques entre les deux œuvres, mais dans son envie de ratisser large, d’expliquer les choix techniques (les commentaires d’Aja sur sa réalisation sont passionnants) comme scénaristiques et de donner la parole aux professionnels du maquillage, des effets spéciaux, au monteur, au compositeur… Anecdotes de tournage, de casting, de pré et post-prod, le bonus est passionnant dans son analyse de comment un film est créé, mais aussi sur les choix que l’on fait lorsque l’on réalise un film. Ainsi, Aja explique clairement les motivations qui l’ont poussé à utiliser une symbolique religieuse outrancière, ou à introduire un élément de scénario anti-féministe. Que vous achetiez le Blu-Ray ou non, il vous faut regarder ses bonus (en ayant le film avant c’est mieux, vu le taux de spoil).

Bluraytest-Horns-Image-1

Bandeau

Au final, bien que le film ne soit toujours clairement pas parfait, le Blu-Ray rend au moins hommage à la technique très efficace du film, ce qui permet un confort de visionnage certain, pour une découverte comme un revisionnage, et les bonus passionneront ceux qui s’intéressent aux mécanismes de production et de réalisation de films.

3.5

 Horns, Blu-Ray Metropolitan Vidéo, prix maximum conseillé entre 22.99€ et 24.99€.

Horns-Jaquette-Blu-Ray-DVD

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *