[Billets Verts] Résumé du Box Office US (01 août au 26 septembre 2015)

Tout comme le Top & Flop a fait sa mini-révolution, il en est de même pour le Up & Down version US.

Et comme vous nous suivez depuis une semaine, alors vous savez que désormais, c’est le condensé des dernières recettes des tiroirs caisses aux USA qui vous sont proposées.

Cette version US fonctionne comme pour le Top & Flop : 4 points : un hot from the block(buster) – un résultat amazing – un gros WTF ?! – et les recettes accumulées depuis Janvier 2015.

Et pour débuter, faisons le point : + 4,2% de billets verts amassés par rapport à la même période en 2014, soit 7,8 millions de dollars cumulés donc 300 millions de plus ! L’été ensoleillé aux USA aura permis cette belle embellie avec les bons résultats de Tom Cruise et la bonne surprise N.W.A. Allez, on résume…


N.W.A : Réussite totale

On redonne une chance à Shyamalan : Amazing Code U.N.C.L.E : sympathique sauf aux USA

Straight_Outta_Compton


Mission : Impossible a fait le job et Tom Cruise a cartonné 192,8 millions de dollars mais le plus beau carton est le biopic incroyable N.W.A – Straight Outta Compton, sur la naissance du plus grand groupe de rap composé par Dr. Dre, Ice Cube et Eazy-E.

Avec un démarrage canon à 60 millions et une tenue régulière, le film de F. Gary Gray a déjà amassé 159,7 millions de dollars.

Mais surtout, le film prouve que le rap est devenu un genre cinématographique à part entière. Et qu’il est capable d’amener les foules dans les salles…

Vous ne l’avez pas encore vu ? Voici la critique en cliquant ici.


Après les calamiteux After earth, le dernier maître de l’air et l’horrible et désastreux Phénomènes, M. Night Shyamalan revient à ses premières amours : faire peut avec peu de moyens.

Et c’est surtout le talent du producteur, Jason Blum, qui fonctionne encore à merveille : 5 millions de budget et déjà 47,5 millions de billets engrangés ! (Comme toutes ses productions : Ouija, Insidious, Sinister et Whiplash)

M. Night Shyamalan se remet en scène avec maestria… vivement la suite !


Et c’est raté ! Et c’est totalement injuste !

Guy Ritchie ne réussit pas à renouveler la magie des Sherlock Holmes. En remettant au goût du jour, ces agents très spéciaux avec un duo-duel craquant (Cavill/Hammer) et des demoiselles incroyablement diaboliques, Guy Ritchie méritait le succès.

Drôle, sixties à mort, un grain particulier du traitement de l’image mais seulement 44,8 millions de recettes… il n’y aura donc pas de suite aux aventures des Agents très Spéciaux. Et ça c’est dommage…


Box-Office à l'année
(Recettes au 21 septembre)
RANG TITRE RECETTES
1 Jurassic World 650,156,291 $
2 Avengers : l’ère d’Ultron 458,835,476 $
3 Vice Versa 353,220,093 $
4 Fast & Furious 7 351,032,910 $
5 American Sniper 350 126 372 $
6 Les Minions 333,192,175 $
7 Cendrillon (2015) 201,151,353 $
8 Mission : Impossible 5 192,813,302 $
9 Pitch Perfect 2 183,785,415 $
10 Ant-Man 177,972,256 $

Version courte avec l’essentiel ! Si N.WA et les Agents très spéciaux sont déjà en salles, je ne saurai que trop vous recommander d’aller les découvrir en salles.

Et surtout : Enjoy  !

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *