[DVD Test] 3 Days To Kill réalisé par McG

3_Days_To_Kill_DVD-Test-Affiche

“Ethan Renner est un redoutable agent secret résolu à renoncer à sa vie trépidante pour se rapprocher enfin de sa femme et sa fille, qu’il a longtemps tenues à distance pour les protéger. Lorsqu’on lui impose une ultime mission, il doit mener de front les deux combats les plus difficiles de sa carrière : traquer un dangereux terroriste et s’occuper de sa fille adolescente pour la première fois depuis dix ans…”

Un certain Alfred Hitchcock disait “Meilleur est le méchant, meilleur est le film”, donc ce film devrait être un navet sans nom, mais il faut croire qu’un film sans méchant peut malgré tout procurer son petit effet. Si on met de coté un final prévisible et sans enjeu, ainsi qu’une course poursuite dans Paris trop vite bâclée – ce qui est dommage, car elle démarre de très belle manière -, les scènes d’actions nous permettent de prendre un malin plaisir à visionner le film, grâce à une réalisation qui ne casse pas trois pattes à un canard, mais qui a le mérite de rendre l’action lisible en toute circonstance tout en la dynamisant. McG est un réalisateur qui, en terme de réalisation, n’a jamais réussi à nous épater et ce film n’est pas l’exception dans sa filmographie, mais il trouve les cadres et orientations de caméras adéquats à chaque scène.

Voir Critique Complète

Voici ce que l’on disait du film lors de sa sortie salles et on en pense toujours la moindre ligne, alors que le film s’apprête à envahir votre salon. Petite surprise fort sympathique même si pas exceptionnelle pour autant, 3 Days To Kill est un divertissement de bonne facture qui permettait de passé un peu moins de 2 heures dans une salle de cinéma sans pour autant perdre son temps, ni apprendre quoi que ce soit. En est-il toujours de même ? On dit souvent que voir un film au cinéma permet au spectateur d’avoir plus de sensations, que lors d’un visionnage du même film dans son canapé, mais est-ce vrai ? Disponible à 14.99€ en DVD comme en Blu-Ray, 3 Days To Kill part avec une longueur d’avance sur certains titres de la concurrence, mais est-ce suffisant pour conseiller l’achat de ce film ? Notre réponse.

3_Days_To_Kill_DVD_Test_Image

Comme on a pu vous le dire notamment lors du DVD Test de Jack et la Mécanique du Cœur, il n’est pas facile de juger la qualité visuelle d’un film lorsqu’on le regarde sur DVD. Depuis la mise en circulation du Blu-Ray, qui c’est maintenant implantée dans beaucoup de salons, le format DVD stagne en qualité et atteint une limite qui sera impossible à franchir. C’est sans grande surprise que 3 Days to Kill bénéficie donc d’une édition DVD aux qualités visuelles indéniables, mais à la technique perfectible. Écrasement de l’image à cause du format 16/9, léger piqué sur l’image, les défauts sont présents, mais ne sont pas majoritaires. Visuellement parlant, c’est loin d’être choquant et ce n’est pas désagréable au visionnage. On regrettera tout de même cet écrasement de l’image qui change radicalement les proportions des objets et personnages présents à l’écran et ne rend pas honneur à la réalisation de McG qui perd en profondeur de champ.

3-Days-To-Kill-Critique-Image-93-Days-To-Kill-Critique-Image-10

Un petit mot maintenant sur le menu principal du DVD, comme nous aimons bien le faire à chaque fois. Contrairement au DVD de Jack et la Mécanique du Coeur qui avait droit à un superbe menu animé, on se retrouve en terrain connu avec 3 Days To Kill. Bande-Annonce en arrière-plan, arrière-plan noir et une barre de raccourcis fixe en bas de l’écran qui se voit complétée par une image de Kevin Costner. C’est classique, assez moche, à cause d’un léger flou sur les noms des raccourcis et de l’image qui ne sert à rien et la bande annonce spoil le film pour ceux qui ne l’aurait pas vu. A cela on ajoutera des transitions gauche/droite, droite/gauche lorsqu’on change de page ou que l’on revient sur le menu. En résumé, un menu fait sous PowerPoint en quelques minutes.

3_Days_To_Kill_Screenshot_Menu

2.5/5

3_Days_To_Kill_DVD_Test_Sonore

Contrairement à l’aspect visuel qui nous a demandé quelques lignes avant de pouvoir conclure, cette partie va être beaucoup plus rapide puisqu’elle est très satisfaisante. La balance est très bonne et le mixage est correct, ce qui permet au spectateur de pouvoir profiter pleinement de son film sans avoir à toucher sans cesse aux boutons de sa télécommande. L’on pourrait toujours trouver des défauts en disant notamment que le son est légèrement bas, mais encore une fois c’est un défaut lier au format DVD et non pas au film, donc pas de points négatifs.

3_Days_To_Kill_Screenshot_Son

4/5

3_Days_To_Kill_DVD_Test_Bonus

Ici, pas de discorde entre le format DVD et le format Blu-Ray puisque les deux disposent du même lot de bonus, ce qui n’est pas plus mal pour une fois. Peu originaux et assez courts, les bonus de 3 Days To Kill n’en restent pas moins plaisants au visionnage pour celui qui a apprécié le film. Malgré des acteurs qui ne cessent de dire qu’il s’agissait de l’expérience de leur vie et que McG ou Luc Besson sont des génies absolus, on aime voir des réalisateurs et acteurs en action. On découvre la manière de réaliser de McG et les différentes caméras qu’il a pu utilise notamment durant les scènes d’actions. Ni marquant, ni exceptionnel, le tout reste plaisant. Le minimum syndical pour un DVD ou Blu-Ray de nos jours.

Les bonus en détail :

  • Entretien avec Kevin Costner (Identification au Personnage, Le Film, L’Humour du Film…) -> durée 5’30
  • Entretien avec McG (La Genèse, Luc Besson Scénariste, Quelques mots sur le casting…) -> durée 7’01
  • Making Of (Intervention des Acteurs, Implantation durant le tournage…) -> durée 9’28
  • Les Cascades en Voiture [Visualisation de la Scène 47 via d’autres caméras, dans la voiture, sur la voiture, au sol… + Découpage de la scène, façon de tourner avec des grues fixées aux voitures ou sur scooter + Travelling latéral pour le choc final et effets spéciaux (Bonne Pub pour Peugeot et sa RCZ…)] -> durée 4’59

3_Days_To_Kill_Screenshot_Bonus

3/5

3_Days_To_Kill_DVD_Test_Conclusion

Vous avez aimé le film en salles et hésitez à en faire l’acquisition en DVD ou Blu-Ray ? N’hésitez plus, à ce prix (14.99€) le DVD comme le Blu-Ray (le même, mais avec une qualité visuelle supérieure), valent clairement le coup. Le film reste sympathique au visionnage et les bonus ajoutent un peu de sel aux épinards grâce à un making of complet même si trop court. Pour ceux qui souhaiteraient découvrir le film avec cette sortie vidéo, on vous le conseille, mais jetez un coup d’œil à la bande-annonce avant tout de même histoire de ne pas être déçu, on ne sait jamais. Pour les amateurs de divertissement, une bonne édition DVD pour un bon petit film.

3/5

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *